André Eve nous a quittés

André EveLe monde des roses est à nouveau en deuil. Après avoir perdu François Dorieux le 11 janvier dernier, c'est au tour d'André Eve, disparu le 1er août 2015, dans sa 84e année. Cet obtenteur de génie est connu dans le monde entier. Son talent n'avait pas de frontières. Il va nous manquer.

Même si André Eve, avec l'âge, avait fini par passer le relais, il était malgré tout encore très présent dans le monde des roses. En témoigne le dernier concours international des roses de Bagatelle, le 18 juin dernier, dont il a assuré le parrainnage, vêtu de sa si jolie chemise blanche brodée de roses.

Nous devons à ce créateur de génie de nombreuses et remarquables variétés dont la première "Sylvie Vartan" marquera l'histoire. La rose "Red Parfum" ou " Prestige de Bellegarde" sont d'autres créations tout aussi méritantes et qui ont décroché plusieurs récompenses.

Mais André Eve était aussi un fervent défenseur des variétés anciennes qu'il s'attacha à remettre sur le devant de la scène. Il s'était installé à Pithiviers, dans le Loiret et avait créé un très beau jardin où les roses étaient associées aux vivaces. Ainsi, les visiteurs pouvaient venir y trouver l'inspiration.

Son âme continuera à imprégner le lieu, nous l'espérons. Avec le déménagement prochain de l'entreprise près du Château de Chamerolles, toujours dans le Loiret, une page se tournera mais le souvenir de cet homme passionné et généreux restera dans toutes les mémoires.

Téléchargez la biographie d'André Eve

Excellence Végétale
Espace interprofessionnel
44, rue d'Alésia
75682 Paris cedex 14

Démarche soutenue par l'interprofession