Dahlias : l'hiver en forme

Arracher les tubercules de dahlias pour les stocker à l'abri ou laisser les tubercules en terre : un dilemme pour lequel vous seul pourrez trancher, en fonction de votre localisation et aussi de vos priorités.


L'idéal, surtout si vous vous situez en région froide, est de rentrer vos turbercules, avant les premières gelées, dans un endroit sombre, sec et frais. Cela vous permettra de les conserver en bon état très longtemps.

C'est en tout cas la pratique des passionnés et des puristes.

Mais, parallèlement, de plus en plus souvent, réchauffement climatique oblige, les jardiniers laissent leurs tubercules passer l'hiver en terre, en les recouvrant d'une bonne couche de paille. C'est surtout possible pour les régions à climat doux, les endroits abrités comme dans le milieu urbain. Par contre, si votre terre est lourde et ressuie mal (si elle garde l'humidité), évitez.

En laissant les tubercules en terre l'hiver, le risque est de les voir pourrir, mangés par des mulots ou des campagnols affamés. Si généralement, ils sont plus beaux l'année qui suit la plantation, ensuite, ils ont tendance à dégénérer. C'est pourquoi, certains jardiniers les rentrent une année sur deux. A chacun sa méthode !

Une chose est sûre. Vu le prix modique d'un tubercule de dahlia, la perte n'est pas une catastrophe mais plutôt l'occasion de tester une nouvelle variété, un risque qui n'a pas que des inconvénients. Alors, pourquoi pas ?

Excellence Végétale
Espace interprofessionnel
44, rue d'Alésia
75682 Paris cedex 14

Démarche soutenue par l'interprofession