Nouvelle section : Plantes acidophiles

Le marché français des plantes de Terre de Bruyère (Camelia, Magnolia, Azalée, Rhododendron, Hortensia...) représente un total de 6 millions de plantes pour 60 millions d’euros (marché total français 2014). On peut rapprocher ces chiffres du marché du rosier : 11 millions de plantes pour 86 millions d'euros. L'importance de cette famille de plantes justifiait qu'on s'y intéresse.

Après avoir rencontré des producteurs spécialistes de ces gammes, et entendu leur intérêt pour travailler ensemble sur un projet de signe de qualité, Excellence Végétale a décidé de créer une nouvelle section dès janvier 2016.

Un mode de fonctionnement nouveau

Cette section 'Plantes acidophiles' fonctionnera différemment de ses grandes soeurs. L’enjeu va consister, en effet, à identifier des critères qui puissent s’appliquer à l’ensemble des plantes entrant dans le champ de la labellisation.

Par exemple, le Label Rouge pourrait garantir :

- des techniques culturales améliorant le résultat (reprise, développement, adaptation). Sans présager des résultats auxquels aboutira le groupe de travail, cela pourrait se traduire par une limitation de l'usage des nanifiants, un âge de la plante garanti...

- une sélection de variétés adaptées aux goûts et exigences des consommateurs et certifiées conformes, si cela est de nature à impacter la qualité du produit, ce qui n'est pas forcément évident.

Un socle commun sera ainsi défini puis, pour chaque espèce, des spécificités pourront être retenues. 

L'objectif est d'aboutir à une homologation par espèce. Exemples : Hortensia de jardin Label Rouge, Camelia de jardin Label Rouge, Rhododendron de jardin Label Rouge...

Ce mode de fonctionnement original pourra ensuite s'envisager aussi pour d'autres familles comme les petits fruits. Depuis sa création, Excellence Végétale a acquis un vrai savoir-faire en matière de préparation et gestion des signes de qualité pour l'horticulture. L'association cherche en permanence à faire bénéficier les professionnels des expériences des autres. Ces échanges, toujours formateurs, sont une richesse et une réelle source de progrès.


Excellence Végétale
Espace interprofessionnel
44, rue d'Alésia
75682 Paris cedex 14

Démarche soutenue par l'interprofession